© 2023 By Groupe Orès Inc.

+1(514) 236 1717

Please reload

Recent Posts

La ressource du XXIe siècle : la donnée

June 18, 2017

Aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment les données sont devenues l’or noir du XXI siècle, et comment de véritables empires se sont construits autour de celles-ci.

  

Dans le monde dans lequel nous vivons, les données occupent une place très importante dans nos activités quotidiennes et deviennent de véritables leviers de croissance. Nous laissons tous, à notre insu une empreinte numérique récupérée et exploitée par les géantes du numérique : c’est ce qu’on appelle l’industrie du BigData.

 

Cela a entraîné une réelle mutation sur les marchés depuis près d’une décennie. Ainsi s’est créée une industrie lucrative de plus de 24 milliards de dollars, qui croît à un taux de 18,45% par an.

Les données sont devenues le pétrole de l’ère digitale, de véritables empires se construisent aujourd’hui autour de celles-ci. La valorisation des titans du numérique : Uber, Amazon, Microsoft et Google ne se calculent plus en rendements, mais bien selon leurs potentiels à emmagasiner ces données, à les analyser à l’aide d’outils d’intelligence artificielle et à en tirer profit. Selon Accenture, les retombées positives d’une économie fondée sur les données entraîneront une croissance supplémentaire de 1,9% du PIB d’ici 2020.

 

À l’ère du digital, l’accès à ces nouvelles sources de données et leur utilisation croissante engendre l’émergence de nouveaux modèles économiques. Pour ces entreprises, il ne s’agit pas seulement d’accéder à de multiples sources de données, mais bien d’injecter les enseignements qui en découlent (insights) au cœur de leurs opérations. Face à une telle mutation annoncée du marché, les entreprises qui ne prennent pas le virage data risquent de rater d’énormes opportunités. Autrement dit, il est urgent d’investir dans les ressources humaines, les compétences, les outils et les plateformes technologiques innovantes pour tirer parti de ces mégadonnées.

 

Mais au fait les mégadonnées qu’est ce que c’est ? Aussi appelé le Big-data. Ce sont toutes les données qui sont recueillies en ligne – vos photos et vidéos,vos transactions bancaires, les données de  géolocalisation, etc. Pour les utilisateurs d’Android, cliquez ici pour voir tout ce que Google sait de vos déplacements – Suprenant n’est ce pas ? 

 


La quantité est une qualité à part entière

 

 

Les téléphones intelligents et Internet ont rendu les données abondantes, omniprésentes et beaucoup plus précieuses. La quasi-totalité de nos activités quotidiennes comme aller au centre commercial, regarder la télévision, se rendre au travail crée une trace numérique. Toujours plus de matières premières pour les distilleries de données.

À mesure que les appareils (des montres aux voitures) se connectent à Internet, le volume augmente : certains estiment qu'une voiture en conduite automatique générera 100 giga-octets par seconde. Pendant ce temps, les techniques d'intelligence artificielle (IA) ainsi que les algorithmes d’apprentissage machine (machine learning), arrivent à transformer ces données en source de revenus.  Des algorithmes peuvent prédire avec précision quand un client est prêt à acheter, quand un moteur à réaction nécessite une maintenance ou bien quand une personne risque de contracter une maladie. Des professions pourraient bien se voir ringardisées. En effet, selon une étude menée par l’assureur Wellpoint, Watson, le super ordinateur d’IBM, arriverait à diagnostiquer un cancer du poumon avec 90% de réussite contre 50% pour un médecin…

 

De plus, il existe un cercle vertueux du Big Data, en collectant plus de données, une entreprise pourra améliorer son produit, ce qui attirera davantage d'utilisateurs, générant encore plus de données. Ainsi, plus Tesla accumule de données provenant de ses voitures semi-autonomes plus l’entreprise peut améliorer son intelligence artificielle de conduite automatique.

 

Ces géants du numérique couvrent toutes les sphères de l’économie : Google peut voir ce que les gens cherchent, Facebook ce qu'ils partagent, Amazon ce qu'ils achètent. Ils possèdent des magasins d'applications et des systèmes d'exploitation, et louent leur pouvoir informatique aux nouveaux entrants. Ils ont une vision à 360 degrés des activités sur leurs propres marchés et au-delà. Ainsi, quand nous avons rencontré le VP d’une grande banque Canadienne, celui-ci lui a dit que la menace de la compétition dans une dizaine d’années ne viendra pas de banque traditionnelle, mais belle et bien des GAFA. Leur connaissance des consommateurs est telle qu’ils pourront bientôt offrir des produits financiers plus personnalisés et faciles d’accès que ceux proposés par les banques traditionnelles.

 

Ces transformations de la société vont entraîner de gigantesques opportunités d’affaires.

Encore faudra-t-il savoir les saisir.

 

Vous l’aurez compris le big-data, c’est l'art de rendre le chaos compréhensible.

 

 

 

Nicolas Bon - CoFondateur à Orès Data Science

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us